L'ITFC lance une série documentaire de 4 épisodes sur le secteur de l’arachide au Sénégal

Publié le par Rédaction

L'ITFC lance une série documentaire de 4 épisodes sur le secteur de l’arachide au Sénégal

La Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC) lancera une série documentaire de quatre épisodes qui mettra en exergue les interventions de l’ITFC dans le secteur arachidier au Sénégal. Intitulée : The ITFC Groundnut Project : Full Cycle, la série sera diffusée sur Africanews du 16 au 31 Décembre 2021 et également sur Afrique Média TV du 16 au 24 Décembre 2021 ; l’ensemble des épisodes sera aussi retransmis sur les différentes plateformes et réseaux sociaux de l’ITFC.

Au fil des ans, l’ITFC est devenu le partenaire stratégique de la “Société Nationale de Commercialisation des Oléagineux” (SONACOS), la société sénégalaise de transformation de l'huile d'arachide ; le soutien apporté va du financement de l'achat d'arachides auprès des communautés agricoles locales, à la production d'huile pour l'exportation, en passant par l'acquisition d'équipements d'analyse de laboratoire pour la SONACOS. L'intervention de l'ITFC a été cruciale pour combler le déficit de financement dans la chaîne d'approvisionnement. L'arachide étant la principale source de revenus des agriculteurs au Sénégal et l’une des principales exportations agricoles du pays, le partenariat de l’ITFC avec la SONACOS a un impact direct non seulement sur les communautés agricoles et rurales, mais aussi sur l'économie nationale dans son ensemble.

Le financement de l’ITFC pour le secteur s'est élevé à 47,2 millions US$ et devrait augmenter dans les années à venir. Cela porte le financement total alloué aux projets agricoles au Sénégal à 380,2 millions US$ depuis la création de l’ITFC en 2008.

S’exprimant à propos de cette série documentaire, le Directeur Général de l’ITFC, M. Hani Salem Sonbol a déclaré : “L'un de nos axes stratégiques au sein de l’ITFC est le secteur agricole avec notamment la collaboration entre les pays membres dans le but de renforcer ce secteur au cœur de nos interventions de l’ère post-Covid.  Nous sommes pleinement conscients qu’il s’agit de l'un des secteurs les plus durement touchés par la pandémie, avec en premier lieu les petits exploitants et les communautés rurales. Cette série documentaire nous démontre que la voie de la reprise socio-économique passe par des projets agricoles structurés et stratégiques, en particulier en Afrique subsaharienne ; et l’ITFC s'investit pour soutenir la région à cet égard.”
 

Commenter cet article