Projet d’intégration des bourses de la CEDEAO : les acteurs veulent accélérer l’interconnexion des places boursières

Publié le par Rédaction

Projet d’intégration des bourses de la CEDEAO : les acteurs veulent accélérer l’interconnexion des places boursières

Ce jeudi 21 octobre, le conseil d’intégration des marchés de capitaux de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), s’est retrouvé à Accra pour la validation et à l’adoption des textes régissant la seconde phase du projet d’Intégration des Bourses de la Cedeao. 

Dans la droite ligne de l’accélération de l’interconnexion  des différentes places boursières de l’Afrique de l’Ouest à son terme, le directeur général de la Brvm, Edoh Kossi Amenounve explique que ce processus se fera en trois phases . « La première phase, appelée, l’accès sponsorisé permet l’intervention d’une société de Bourse sur un autre marché de la Communauté via le parrainage d’une société de bourse locale. La seconde phase du projet entrainera la création des courtiers régionaux (Qualified West African Brokers_QWAB). Qui permettra la délivrance de passeport commun aux sociétés de Bourse avec la possibilité d’intervenir directement sur les marchés de la Communauté sans parrainage. La troisième phase du processus d’intégration devrait aboutir à terme, à la mise en place d’une plate-forme de cotation commune », dit-il.  

Cette rencontre prévue prer deux (2) jours s’achèvera par l’élection du Président du Conseilour du

Commenter cet article