La start-up Green Agro Valley CI remporte l’étape ivoirienne du EDF Pulse Africa Tour

Publié le par Rédaction

La start-up Green Agro Valley CI remporte l’étape ivoirienne du EDF Pulse Africa Tour

La start-up ivoirienne Green Agro Valley CI (SARL) a remporté l'étape de Côte d’Ivoire du EDF Pulse Africa Tour, qui s'inscrit dans le cadre plus global du concours d'innovation EDF Pulse Africa. Douze candidats participeront à la grande finale qui aura lieu le 2 décembre à Paris. Incarnant l'engagement d'EDF en Afrique, le concours EDF Pulse Africa soutient les start-ups innovantes les plus prometteuses du continent pour répondre aux défis énergétiques actuels de l'Afrique et contribuer à son développement économique.

L’EDF Pulse Africa Tour, lancé en 2019, est mené en partenariat avec des incubateurs africains et d'autres partenaires institutionnels d'EDF, avec l'objectif d'aller à la rencontre des start-ups innovantes sur le terrain. L’étape ivoirienne du Tour s’est montrée riche en échanges : des experts d’EDF et du monde de l’énergie ont présenté aux participants des initiatives innovantes portées par EDF en Côte d’Ivoire, avant que les 8 start-ups finalistes présentent leur grande diversité de projets innovants et disruptifs, proposant des solutions à fort impact positif sur l’environnement et le tissu socioéconomique ivoirien.

Placée sous le haut patronage du Ministère du Pétrole, des Mines et de l’Énergie, la cérémonie de remise des prix, décernés par un jury d’experts impressionné par la qualité des projets et composé de M. Benoit Ledjou membre du cabinet du ministère chargé de l’énergie, M. Claude Koua, attaché économique de l’ambassade de France en Côte d’Ivoire, M. Moussa Kader Diaby, directeur général de l’INPHB, Mme Nabou Fall, Directrice Générale de Vizeo, Mme Rym Moulaye, Vice-Présidente de Black Pearl, Mme Johanna Niedzialkowski, chargée d’investissement au Fonds d’Innovation pour le Développement, M. Moulaye Tabouré, co-fondateur d’Afrikrea, M. Raphaël Ruat, directeur général de Biovéa Energie, M. Eric Lehouelleur, directeur général de ZECI, M. Christ-Anderson Ahoua Boua, chef de projet off grid d’EDF et M. Mahamane Sow, directeur général EDF Côte d’Ivoire et Togo.

À l’issue de cette étape, le jury a finalement décerné deux prix (un premier prix et un « coup de coeur du jury »), à deux entrepreneurs ivoiriens :

Le premier prix a été octroyé à la start-up Green Agro Valley CI (SARL). Portée par l’entrepreneur ivoirien Appessika Laurent Koffi, cette dernière propose des forages abordables car à bas coût (low cost), équipés de pompe immergée solaire, afin de faciliter l'accès à l'eau potable en zone rurale. Pour se rendre accessible au plus grand nombre, la startup propose également des facilités de paiement dans l’acquisition de ses ouvrages.
Le coup de coeur du jury porte sur la start-up Casque Moto Tere. Laquelle vise à réduire les accidents de la route provoqués par des motocyclistes à l’aide d’un casque moto intelligent alimenté à l’énergie solaire, doté d’une intelligence artificielle visant à sensibiliser l’utilisateur sur le respect du code de la route et à prévenir toute conduite susceptible de mettre en danger la vie de son utilisateur. Le casque est également équipé d’un système Bluetooth (GPS et appels téléphoniques), d’un panneau solaire et d’un port USB d’une autonomie de trois jours, ainsi que d’un mini-ventilateur.
Après un succès croissant au cours des cinq dernières années, avec 79 profils sélectionnés en 2017 contre 536 en 2019, répartis sur plus de la moitié des 54 pays africains, cette quatrième édition redouble d'ambition et décernera trois prix ainsi qu'un « coup de coeur du jury » à des start-ups et PME africaines proposant des solutions innovantes dans les domaines suivants :

Production d'électricité hors réseau - toute solution innovante pour la production et/ou le stockage d'électricité dans les zones hors réseau ;
Services et utilisations de l'électricité - tout service qui étend l'électrification et tout produit innovant à faible consommation d'électricité et/ou réutilisable par les utilisateurs de services d'électricité ;
Accès à l'eau - toute solution innovante pour améliorer l'accès à l'eau par l'électricité.
« EDF Pulse Africa reflète la politique de soutien d’EDF envers les start-ups et PME d’Afrique, et plus particulièrement de Côte d’Ivoire, menée avec l’intime conviction que les solutions innovantes de demain en matière énergétique sont déjà à notre portée » a déclaré Mahamane Sow, directeur Côte d’Ivoire & Togo d’EDF.À l'issue de la Grande Finale, qui se déroulera le 2 décembre 2021 à Paris, 4 gagnants pourront remporter jusqu'à15 000 euros, et intégrer la EDF Pulse Africa Factory, un programme d'accélération réunissant des acteurs engagésdans l'accompagnement et le soutien à la croissance de « pépites » africaines dans le domaine de l'accès à l'énergie.

Cette initiative s'inscrit dans la continuité des prix EDF Pulse. Lancés en 2014, ces prix ont favorisé l'émergence et le soutien de 80 start-ups en Europe et ont fait des émules en Afrique, en Chine, au Brésil, en Inde et au Chili, dans le cadre de la stratégie d'EDF visant à identifier des partenaires potentiels, à développer son propre écosystème et à donner de la visibilité aux jeunes structures innovantes, afin de gagner en agilité et de répondre plus adéquatement aux besoins du marché.

Pour rappel, EDF est présente depuis 50 ans dans plus de 14 pays africains, avec plus de 500 000 foyers électrifiés selon un modèle « bas-carbone » qui mise sur l’énergie durable et accessible. En atteste, par exemple, le lancement récent de l’offre de plateforme « Diaspora Énergie by EDF » visant à proposer des kits solaires « hors-réseaux» à destination des populations rurales avec un premier déploiement pour la Côte d’Ivoire. Dans cette optique, EDF s’est d’ailleurs associée avec la start-up et filiale ivoirienne d’EDF ZECI (Zola EDF Côte d’Ivoire), qui commercialise les kits solaires vendus à distance.

Commenter cet article