Afreximbank établit un partenariat avec l'African Technology  et Policy Studies Network (ATPS), en  fournissant un soutien de 500 000 USD

Publié le par Rédaction

Afreximbank établit un partenariat avec l'African Technology  et Policy Studies Network (ATPS), en  fournissant un soutien de 500 000 USD

La Banque africaine d'import-export (Afreximbank) a le plaisir d'annoncer son partenariat et son soutien au Réseau africain d'études sur les politiques technologiques (ATPS), qui comblera les lacunes des coûts opérationnels ainsi que le financement des activités en cours sur une période de trois ans se terminant en 2023. L'appui financier de 500 000 USD d'Afreximbank facilitera la mise en œuvre des programmes de développement sur le continent et couvrira le manque de ressources de l'ATPS.

Les Think Tanks jouent un rôle crucial en Afrique en tant que catalyseurs d'idées, aidant à développer des solutions matérielles à certains des défis les plus complexes et les plus insolubles du continent. En tant qu'acteurs équipés pour comprendre intensément les problèmes locaux, obtenir l'adhésion des acteurs concernés et établir des partenariats durables entre les secteurs et les intérêts, ces institutions sont essentielles au maintien et à l'amélioration des mécanismes de gouvernance grâce à une prise de décision fondée sur des preuves pour le développement de l'Afrique.

L'ATPS affiche un bilan impressionnant d'activités : avoir travaillé dans plus de 30 pays africains ; terminé 150 projets de recherche en STI; publié plus de 1 000 articles de recherche, revues et notes d'orientation ; élaboré 4 manuels de formation ; formé plus de 8000 parties prenantes différentes ; et organisé plus de 75 ateliers de formation sur le développement de la science, de la technologie et de l'innovation en Afrique. De plus, l'ATPS a lancé le tout premier Manifeste africain pour la science, la technologie et l'innovation.

Aux côtés d'un large éventail de partenaires, l'ATPS a facilité la commercialisation de plus de 110 technologies, créé plus de 12 000 emplois, travaillé avec plus de 50 000 agriculteurs, créé 350 PME, soutenu plus de 280 nouvelles entreprises à travers l'Afrique et créé des liens avec plus de 20 incubateurs et mini incubateurs à travers l'Afrique.

Ce partenariat s'aligne sur le mandat d'Afreximbank de stimuler une expansion et une diversification cohérentes du commerce africain pour, à terme, augmenter la part de l'Afrique dans le commerce mondial. Le renforcement et la collaboration avec les institutions africaines basées sur les connaissances autochtones s'inscrivent dans la stratégie de la Banque.

En tant que fournisseur de plateformes clés qui encouragent la commercialisation et la mise en œuvre des connaissances et des solutions autochtones, l'ATPS contribue de manière significative au développement durable en Afrique.

Le professeur Benedict Oramah, président d'Afreximbank, a déclaré :

« Je suis ravi que la Banque ait noué ce partenariat avec le Réseau africain d'études technologiques et politiques, qui a démontré par ses antécédents un engagement indéfectible envers l'intégrité intellectuelle, l'imagination et l'ingéniosité dans la poursuite du développement durable sur ce continent. La capacité institutionnelle solide en Afrique a, historiquement, été entravée par un manque de financement pour les groupes de réflexion et leurs programmes - Afreximbank est heureuse et fière de s'attaquer à ce problème.

Le Dr Nicholas Ozor, directeur exécutif de l'ATPS, a déclaré :

"Je suis très enthousiasmé par ce partenariat historique entre l'Afreximbank et l'ATPS. Grâce à ce partenariat, nous nous efforcerons de lutter contre le chômage des jeunes qui est l'un des défis les plus urgents de l'Afrique, par l'application de la science, de la technologie et de l'innovation comme moyen de développement technologique développement de l'innovation, commercialisation et mise à l'échelle des entreprises pour la création d'emplois et de richesses en Afrique.

Commenter cet article