Le secteur privé du Malawi est invité à participer à la Foire commerciale intra-africaine 2021 pour accélérer les avantages de la ZLECAf

Publié le par Isaac Leblanc

Le secteur privé du Malawi est invité à participer à la Foire commerciale intra-africaine 2021 pour accélérer les avantages de la ZLECAf

Les organisateurs de la Foire commerciale intra-africaine (IATF2021) ont rencontré la communauté des affaires à Blantyre pour sensibiliser et encourager la participation au premier événement commercial et d'investissement du continent africain. Organisé par la Banque africaine d'import-export (Afreximbank) en collaboration avec l'Union africaine (UA) et le Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA), l'IATF2021 aura lieu à Durban, KwaZulu-Natal, Afrique du Sud, du 15 au 21. novembre 2021.

Dans son discours d'ouverture, l'hon. Sosten Gwengwe (MP), ministre du Commerce du Malawi, a déclaré que l'événement IATF2021 « est l'une des étapes stratégiques qui nous est présentée en tant que pays sur lequel nous devons nous appuyer alors même que nous poursuivons sérieusement vers la réalisation d'une transformation structurelle accélérée grâce à une industrialisation axée sur les exportations ».

 

Le Dr Wilson Banda, gouverneur de la Banque de réserve du Malawi, a prononcé le discours d'ouverture, dans lequel il a déclaré que le Malawi se considère : « en tant que pays ayant non seulement accès aux investissements indispensables et aux nouveaux marchés pour les produits à valeur ajoutée. dans le cadre de la ZLECAf récemment opérationnalisée, mais aussi des opportunités de tirer parti des expériences d'autres économies qui nous permettront de sauter le long de la trajectoire de développement tout en évitant les erreurs coûteuses commises par d'autres qui nous ont précédés.

 

M. Humphrey Nwugo, directeur régional de l'exploitation, Afrique australe, Afreximbank, commentant les opportunités de la ZLECAf, a déclaré : « déverrouiller ce marché nécessitera un changement de mentalité, il faudra du courage. Courage de la part des commerçants à rechercher de nouvelles opportunités de marché sur le continent, plutôt que la voie conventionnelle actuelle et peut-être plus facile de sauter dans un avion vers la Chine et d'autres pays d'outre-mer. Courage de la part de nos dirigeants politiques d'ouvrir véritablement leurs marchés de biens et services à leurs voisins et frères et sœurs de tout le continent. Courage même de la part des banques et des institutions de financement du développement de financer des transactions commerciales intra-africaines qui ont été qualifiées de « risquées » dans la plupart des cas par le reste du monde. »

 

Le Dr Neil Nyirongo, président du conseil d'administration du Fonds de développement des exportations, a déclaré : « en tant qu'agence nationale de crédit à l'exportation, notre plan stratégique met l'accent sur la promotion du commerce intra-régional, l'industrialisation et la fabrication d'exportation. Ces domaines d’intervention sont conformes à la vision à long terme du pays de parvenir à un Malawi qui soit un pays à revenu intermédiaire riche et autonome, soutenu par une industrialisation tirée par les exportations. »

 

Le Roadshow IATF2021 à Blantyre a présenté une table ronde animée sous le thème : « Débloquer les chaînes de valeur régionales et mondiales grâce à la mise en œuvre de la ZLECAf » avec la participation de Mme Christina Zakeyo, secrétaire principale, ministère du Commerce, Malawi ; Dr Gainmore Zanamwe, directeur principal, Intra-African Trade Initiative, Afreximbank ; M. Karl Chokhotho, président du conseil d'administration, Centre d'investissement et de commerce du Malawi ; M. Chancelier Kaferapanjira, PDG des chambres de commerce et d'industrie du Malawi ; et Mme Edith Jiya, PDG du groupe, Old Mutual Malawi.

isaac.leblanc@lekiosque-deleco.com

Commenter cet article