Côte d’Ivoire : la SFI s’invite « dans la Finance s’engage »

Publié le par Kamagaté Issouf

Côte d’Ivoire : la SFI s’invite « dans la Finance s’engage »

Pour la 5e édition du forum La Finance s’engage, prévue pour se tenir en novembre prochain à Abidjan, lancée ce lundi 27 septembre 2021, la Société financière internationale (Sfi) a marqué son adhésion par Le représentant régional de la Société financière internationale (SFI), Olivier Buyoya pour la Côte d’Ivoire, le Mali, la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone. Surtout que la Sfi a augmenté ses investissements en faveur des Pme en Afrique et au moyen orient qui ont atteint 10,4 milliards en 2021. Dans ce portefeuille, la Côte d'Ivoire espère tirer profit.

Organisée par Espartner en partenariat avec la Cgeci, « la Finance s’engage » a permis de mettre en exergue les besoins des Pme. Et l’écart entre les besoins et l’offre de financement, selon Espartner, se chiffre à 4,5 milliards de dollars, soit environ 2298 milliards Fcfa, exacerbés également par la Covid 19. C’est pourquoi pour cette 5e édition, « cette initiative veut assumer son rôle de plateforme de solutions concrètes et structurantes pour l'accès au financement de Pme ». Et aussi engager, entre autres, les acteurs à créer plus de synergies pour un meilleur impact sur le financement. Tout en mettant le renforcement du partenariat secteur privé secteur public pour le financement des Pme.


La cérémonie est prévue le 25 novembre autour du thème « Innover dans le financement des Pme pour accélérer la relance post-covid ». Selon le directeur exécutif de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci), Stéphane Aka Anghui, qui intervenait à la cérémonie de lancement, l’accès des Pme aux financement est à l’origine de cette initiative qui a mobilisé depuis sa création plus de 50 institutions financières.


« Depuis 2017, nous organisons les awards pour récompenser les institutions qui accordent une large place aux Pme dans leur engagement. Il fallait aussi la formation, d’où la mise en place du programme d’éducation financière qui a permis de former plus 500 personnes », explique Ehui Marthe, ancienne présidente de la Fédération ivoirienne des Petites et moyennes entreprises (Fipme).

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com

Commenter cet article