Côte d’Ivoire : Patrick Achi dénonce "une augmentation inconsidérée" des produits de grande consommation

Publié le par Kamagaté Issouf

Côte d’Ivoire : Patrick Achi dénonce "une augmentation inconsidérée" des produits de grande consommation

Le Premier ministre ivoirien Patrick Achi s’est rendu le vendredi 2 juillet au marché du forum d'Adjamé pour s’enquérir de la flambée des prix des denrées de première nécessité et des produits de grande consommation. 

Premier constat : « les évènements successifs qui sont survenus, notamment la Covid-19 et les questions liées à la pénurie circonstancielle d’électricité, ont été une occasion pour certains de procéder à des augmentations inconsidérées et inacceptables», le chef du gouvernement.

Annonçant le renforcement du contrôle des prix sur les marchés, à travers le Conseil National de Lutte contre la Vie Chère (Cnlvc), Patrick Achi affirme que le gouvernement est à la tâche pour mettre un terme à la flambée excessive des prix de certaines denrées alimentaires.

Après un moment de léthargie due à la Covid 19, la Cnlvc veut cette fois sévir. Avant cette opération, le ministre du commerce et de l'industrie, Souleymane Diarrassouba, premier responsable de cette entité, a échangé avec les acteurs de la chaîne des produits de grandes consommations, sous la houlette de Patrick Achi afin de trouver une solution durable à cette flambée des prix.

« C'est l'occasion pour moi, au nom de Monsieur le Premier Ministre, de rassurer les populations ivoiriennes et leur indiquer que le gouvernement est à la tâche avec le secteur privé et la société civile, pour trouver des solutions durables aux problématiques liées à la hausse des prix des produits de grande consommation sur le marché ivoirien », soutient le ministre Souleymane Diarrassouba.

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com

Commenter cet article