UEMOA : Le volume des émissions de titres 2020 proche de franchir la barre des 5000 milliards Fcfa

Publié le par Kamagaté Issouf

UEMOA : Le volume des émissions de titres 2020 proche de franchir la barre des 5000 milliards Fcfa

Au dernier trimestre 2020, l’Agence Umoa-Titres déclare que les Etats de l’Union économique et monétaire (Uemoa) ont levé sur le marché des titres 2816 milliards Fcfa. Une performance qui montre la résilience de ce marché dans la période de la pandémie. D’autant plus que sur la même période de l’année précédente 818,400 milliards Fcfa ont été émis comme titres.

Cette résilience a été aussi observée par le nouveau président de la Banque ouest africaine de développement (Boad), Serge Ekué. S’exprimant dans le troisième numéro du magazine Tendance, il soutient que de 2014 à 2019, le volume annuel des émissions de titres publics en faveur des États est passé de 2 516 à 3 420 milliards de Fcfa. Et « Pour l’année 2020, on se dirige vers plus de 5 000 milliards de Fcfa (hors bons COVID-19) », affirme le successeur de Christian Adovelande.

Avec un marché attractif marqué par une capitalisation boursière de 9 650,12 milliards FCFA, en hausse de 7,54% par rapport à fin 2019, l’économie de l’Uemoa semble visiblement maintenir le cap de son développement, sans pour autant oublier l’apport de la Bceao avec les bonds covid-19 et d’autres instruments d’accompagnement.« La BOAD, pour sa part, a décaissé en urgence 200 milliards FCFA de prêts à taux bonifiés au profit des États membres et a mis en place un programme de 100 milliards Fcfa de lignes de crédit en faveur des banques pour refinancer les MPME et les institutions de microfinance », note  Serge Ekué.

 Pour la Boad, trois principales actions semblent nécessaires pour redynamiser les économies de la zone. Renforcer la mobilisation de ressources ; poursuivre et renforcer le soutien au système financier, notamment aux banques et aux institutions de micro finances ; Appuyer la mise en œuvre des plans de riposte et de relance.

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com

Commenter cet article