Rebond de l’Afrique : Le CIAN et Mo Ibrahim croient aux potentialités du secteur privé

Publié le par Kamagaté Issouf

Rebond de l’Afrique : Le CIAN et Mo Ibrahim croient aux potentialités du secteur privé

L’homme d’affaires Anglo-soudanais et philanthrope Mo IBrahim débattra de la relance économique du continent avec un clin d’œil sur la contribution du secteur privé dans ce processus. Il sera sur le même plateau avec Nicolas Beytout, fondateur de l’Opinion, Sébastien Bazin, président du groupe hôtelier international Accor et le Conseil français des investisseurs en Afrique (Cian).  

Cette discussion, considérée comme une séquence du Forum Afrique du Cian, aura lieu le jeudi 18 mars par visioconférence. Au cours de cet évènement, deux études seront présentées aux publics : le Baromètre Africaleads des leaders d’opinion africains et les résultats de l’enquête annuelle sur l’environnement des affaires réalisée auprès des entreprises internationales investissant en Afrique Étienne Giros. Suivi par suite d’une table ronde de haut niveau autour de thème « le secteur privé, moteur de la relance africaine », auxquels prendront part plusieurs ministres africains.

« Après une année 2020 si éprouvante, sur fond d’anxiété, de grande incertitude et d’absence de visibilité, les rares nouvelles encourageantes sont venues d’Afrique. Sur le plan sanitaire comme économique, les motifs d’espoir abondent. La situation qui prévaut actuellement peut se transformer en opportunité, nous devons persévérer, en continuant à faire confiance à la capacité de résilience de de l’Afrique, tant de fois observée jusqu’alors », soutient Alexandre Vilgrain, président du Cian.

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com

Commenter cet article