Banque mondial : la Côte d’Ivoire espère bénéficier d’un nouveau fonds IDA estimé à 35 milliards de dollar

Publié le par Kamagaté Issouf

Banque mondial : la Côte d’Ivoire espère bénéficier d’un nouveau fonds IDA estimé à 35 milliards de dollar

L’Association internationale de développement (Aid ou Ida en anglais), guichet du groupe de la  Banque mondiale va  apporter un appui de près de 35 milliards de dollars aux pays africains. Une information partagée par le ministre de l’Economie et des Finances Adama Coulibaly, au sortir d’une visioconférence  entre le chef du gouvernement Hamed Bakayoko et une délégation du groupe de la Banque mondiale conduite par le directeur général des Opérations, Alex Van Trotsenburg, dans la mouvance des Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire qui a démarré le 12 octobre pour prendre fin ce dimanche 18 octobre.

« La banque mondiale pourrait mettre à la disposition des pays africains 35 milliards de dollars pour Ida 19, ce sont des ressources importantes pour lesquelles, la Côte d’Ivoire pourrait avoir une part », a espéré le ministre de l’Economie et des Finances Adama Coulibaly.

La Banque mondiale a reconnu  les performances économiques de la Côte d’Ivoire et sa résilience face à la Covid 19. En effet, les effets de la maladie ont amené les autorités à revoir les prévisions sur le taux de croissance qui devait s’établir à 0,8% avec 500 miliards Fcfa des recettes fiscales. Mais, à ce jour, selon le ministre de l’Economie et des Finances, la Côte d’Ivoire aura un taux de croissance de 1,8%. «C’est un taux assez important comparativement à d’autres pays qui vont connaitre une récession », fait-il remarquer.

En Côte d’Ivoire, le portefeuille du groupe de la Banque mondiale est constitué d’une trentaine de projets, chiffré à plus  3,5 milliards de dollars.

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com

Commenter cet article