Le Fonds Commun de Titrisation de Créances NSIA Banque CI 7% 2020-2025 désormais coté la BRVM

Publié le par Rédaction

Le Fonds Commun de Titrisation de Créances NSIA Banque CI 7% 2020-2025 désormais coté la BRVM

Le groupe panafricain leader du secteur de la bancassurance et de la finance en Afrique de l’Ouest et Centrale NSIA annonce la cotation du Fonds Commun de Titrisation de Créances (Fctc) Nsia Banque 7% 2020-2025 à la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm). Cette opération, première cotation pour des obligations de Fctc sur la Brvm, confirme la volonté du Groupe de s’inscrire comme un acteur majeur du marché financier par la mobilisation de capitaux grâce à des produits avant-gardistes et performants.

La cotation du Fctc Nsia Banque 7% 2020-2025 intervient après le succès de l’émission de 4.000.000 d’obligations qui s’est déroulée du 7 février au 6 mars 2020 sous la conduite de NSIA Finance, SGI chef de file du syndicat de placement. Ces obligations d’une valeur nominale de 10.000 Fcfa, avec une maturité de 60 mois et un taux de rendement annuel de 7% ont été sursouscrites à hauteur de 41,3 milliards Fcfa pour 40 milliards Fcfa attendus. La cérémonie, qui s’est déroulée en visioconférence pour tenir compte des contraintes sanitaires dues à la pandémie de Covid-19, a vu la participation des différents acteurs ayant contribué à la réussite de cette opération.

Ainsi, M. Olivier Buyoya, représentant régional de la Sfi en Côte d'Ivoire, est revenu sur la participation de l’institution comme investisseur de référence, qui s’inscrit pleinement dans le cadre de l’initiative J-CAP de développement des marchés de capitaux locaux initiée par le groupe de la Banque mondiale. « La cotation du Fonds Commun de Titrisation de Créances Nsia Banque CI confirme l’engagement de la Sfi et de Nsia Banque de relever ensemble le défi de l’accès au financement pour les Pme. Le succès de cette opération témoigne de l’intérêt du marché pour des solutions de financement alternatives. Au sein du Groupe de la Banque Mondiale, nous allons continuer à être aux côtés de la Brvm et de tous les acteurs clés qui œuvrent pour le développement d’un marché de capitaux prospère en Côte d’Ivoire et dans la zone Uemoa. En cette période difficile marquée par la Covid 19, nous sommes convaincus que nos économies ont plus que jamais besoin de mobiliser toutes les ressources disponibles si nous voulons répondre aux besoins de financement de nos entreprises » a-t-il affirmé.

Le succès de cette première journée de cotation confirme l’intérêt du marché secondaire pour ce type d’instrument qui permet d’élargir la palette des supports d’investissement disponibles sur la place financière régionale de l’Uemoa.

Pour Léonce Yacé, Directeur Général de NSIA Banque CI, Cédant des créances au Fctc, « L’introduction du titre Fctc Nsia Banque 7% 2020-2025 à la Brvm offre une opportunité nouvelle d’acquisition des titres aux investisseurs et contribuera ainsi à approfondir notre marché financier ».

M. Oliver Gui, directeur Général d’Alc Titrisation, a déclaré : « Le mécanisme de la titrisation de créances est un levier considérable pour mobiliser des capitaux et renforcer sa capacité de financement. Le Groupe NsiaA franchit ici une nouvelle étape avec l’introduction du Fctc Nsia Banque 7% 2020-2025 à la Brvm. En réalisant cette opération inédite sur le marché financier de l’Uemoa, il contribue au développement d’une place financière incontournable pour les investisseurs. Les équipes d’Alc Titrisation sont fières d’être mobilisées sur ce projet ambitieux ».

« Je me réjouis de cette cérémonie historique qui consacre pour la première fois l’admission historique à la cote de la Brvm d’un Fonds Commun de Titrisation de Créance (Fctc). Je tiens donc à féliciter le Groupe Nsia pour ce rôle de précurseur. J’encourage les autres acteurs de notre marché à lui emboiter le pas par le lancement de produits financiers innovants devant permettre d’accroitre la mobilisation de ressources nécessaires pour un meilleur financement de nos économies » a indiqué Dr Edoh Kossi Amenouve, directeur Général de la Brvm.

Le Fctc est géré par Alc Titrisation, leader sur le marché de la titrisation dans l’Uemoa, et a déjà fait l’objet de deux paiements d’intérêts les 16 juin et 16 septembre 2020.

Commenter cet article