LE PRIVATE EQUITY ET LES MARCHES DE CAPITAUX : LES NOUVEAUX SECTEURS DE PREDILECTION POST COVID-19

Publié le par Rédaction

LE PRIVATE EQUITY ET LES MARCHES DE CAPITAUX : LES NOUVEAUX SECTEURS DE PREDILECTION POST COVID-19

Ce mardi 30 juin 2020, l’Antenne nationale de bourse de Côte d’Ivoire (Anb-CI) de la BRVM a organisé son deuxième webinaire sur le thème : « Le Private Equity et les marches de capitaux : les nouveaux secteurs de prédilection post covid-19 ». Ce panel a été animé par Messieurs Cyrille Nkontchou, Co-fondateur et Associé de Enko Capital Management et Pacôme Zahabi, directeur Afrique subsaharienne de Mediterrania capital partners.

« Cette série de webinaire a été initiée à la suite à l’avènement de la pandémie de la Covid-19 qui nous amène depuis quelques mois à nous adapter et à travailler autrement avec tous nos partenaires » a indiqué Dr Edoh Kossi Amenouve, directeur général de la Brvm et du Dc/Br, à l’entame de ce deuxième webinaire de l’Anb Côte d’Ivoire. Il a souhaité que les conclusions de ce webinaire puissent permettre d’affiner les stratégies pour attirer de plus en plus d’entreprises, surtout des PME, à la cote de la BRVM pour un meilleur développement économique de la sousrégion Uemoa.

Assurant la modération de ce panel,  Corinne Ormon, directrice de l’Anb Côte d’Ivoire, a situé le cadre de ce panel. En effet, elle a relevé que face à l’impact de la pandémie de la Covid19, des moyens ont été mobilisés au niveau international pour stabiliser les institutions financières, venir en aide aux entreprises qui fournissent des biens et des services aux travailleurs essentiels etc. En Afrique, les Etats ont également saisi l’urgence de la situation et ont mis en place des fonds spéciaux pour venir en aide aux populations les plus fragiles et soutenir les Pme.

Après avoir présenté les Fonds qu’ils gèrent et défini le Private equity, les deux panelistes,  Cyrille Nkontchou, Co-fondateur et associé de Enko capital management et Pacôme Zahabi, directeur Afrique subsaharienne de Mediterrania capital partners, ont fait un état des lieux de l’industrie du Private Equity en Afrique, les activités des Fonds et leurs spécificités aux autres sources de financement des entreprises.

Ils ont également livré leur analyse de la situation actuelle de crise sanitaire liée à la Covid-19 et son impact sur leur secteur d’activité. Les panelistes sont restés confiants sur la résilience de nos économies africaines et à leur capacité à rebondir à court terme. Ils ont par la suite partagé leur vision de l’après covid-19 et les stratégies à mettre en œuvre pour favoriser la sortie des fonds de Private Equity par la bourse afin de l’alimenter en nouvelles entreprises et particulièrement en Pme.

Commenter cet article