Moody’s confirme la notation de crédit « Aa2 » avec perspective « stable » pour Arab Petroleum Investments Corporation

Publié le par Rédaction

Cette notation est confirmée sur la base de la solide adéquation des fonds propres, de la haute qualité des actifs et du rendement élevé affichés par Apicorp

Moody’s confirme la notation de crédit « Aa2 » avec perspective « stable » pour Arab Petroleum Investments Corporation

Apicorp continue d’être le seul établissement financier de la région Anmo à être noté « Aa2 » ; Cette notation est confirmée sur la base de la solide adéquation des fonds propres, de la haute qualité des actifs et du rendement élevé affichés par Apicorp ; L’abondance des liquidités et la diversification de la structure de financement renforcent la position financière ; Apicorp fait preuve de résilience dans un contexte opérationnel compliqué grâce à son portefeuille diversifié et à l’excellence de sa gestion.

L’Arab Petroleum Investments Corporation (Apicorp), un établissement financier de développement multilatéral, a annoncé que sa notation « Aa2 » et sa perspective « stable » ont été confirmées par l’agence Moody’s Investor Service, malgré les chocs qui affectent actuellement l’économie et les marchés.

Selon Moody’s [1], « Le profil de crédit d’Arab Petroleum Investments Corporation (Apicorp) reflète la solide adéquation de ses fonds propres sous-tendue par un effet de levier modéré, la haute qualité des actifs, le faible niveau d’actifs non performants, des liquidités abondantes et un solide profil de financement, soutenus par la diversification des sources de financement et la disponibilité accrue de ressources liquides pour couvrir les sorties nettes de trésorerie à venir. Le soutien de l’actionnariat d’APICORP s’appuie sur l’existence de capital exigible et la présence d’actionnaires solvables. L’épidémie de coronavirus et la chute des prix du pétrole qui s’ensuit constituent un risque pour le rendement des actifs, mais les antécédents d’Apicorp en termes de résilience aux chocs et l’excellence de sa gestion atténuent partiellement ce risque. »

M. Ahmed Ali Attiga, Pdg d’Apicorp, a déclaré : « Les efforts concertés d’Apicorp pour diversifier son portefeuille d’actifs, tant sur le plan sectoriel que géographique, combinés à sa position financière déjà solide, ont été essentiels pour maintenir notre statut d’unique établissement financier de la région Anmo noté « Aa2 », même dans un contexte économique extrêmement difficile. »

« De plus, Apicorp entretient de très solides partenariats dans le secteur énergétique et bénéficie, dans ses États membres, du statut de Créancier Privilégié. Ces avantages, associés à la rigueur des normes de souscription, à la résilience des structures de financement et à la prudence des politiques de provisionnement, garantissent la continuité de l’intégrité du bilan et la stabilité de la rentabilité de notre établissement », a ajouté M. Attiga.

Apicorp a récemment annoncé avoir obtenu de solides résultats financiers pour l’exercice clos fin 2019, notamment une augmentation de 17% sur douze mois du résultat net récurrent, qui s’élève à 112 millions USD, contre 96 millions USD pour l’exercice 2018. Cette évolution favorable est attribuable aux services bancaires aux entreprises et aux marchés de capitaux, dont le revenu brut a augmenté de 32% et 24% sur douze mois, pour atteindre 201 millions USD et 80 millions USD, respectivement. En outre, APICORP a annoncé récemment une augmentation historique du capital exigible à 8,5 milliards USD, ainsi qu’une augmentation importante du capital autorisé et souscrit, ce qui renforce encore sa viabilité et sa résilience financières.

Commenter cet article