IATF2020 reporté en raison de COVID-19

Publié le par Kamagaté Issouf

IATF2020 reporté en raison de COVID-19

À la lumière de la pandémie COVID-19, la Banque africaine d'import-export (Afreximbank), l'Union africaine (UA) et le gouvernement du Rwanda ont décidé de reporter d'un an la deuxième foire commerciale intra-africaine (IATF2020) initialement prévue pour aura lieu du 1er au 7 septembre 2020 à Kigali, Rwanda.

Cette décision a été entérinée par le Conseil consultatif de l'IATF2020 lors de sa sixième réunion qui s'est tenue pratiquement le 26 avril 2020, après une évaluation minutieuse de la situation.

Organisé par Afreximbank en collaboration avec l'UA, le deuxième IATF sera toujours hébergé par le gouvernement du Rwanda et devrait maintenant avoir lieu du 6 au 12 septembre 2021 à Kigali. Il sera désormais baptisé IATF2021.

Le président d'Afreximbank, le professeur Benedict Oramah, a déclaré que la persistance de la pandémie de COVID-19 n'était pas propice à la tenue d'un événement panafricain aussi important, qui devait initialement avoir lieu en seulement 4 mois.

«La pandémie de COVID-19 a contraint les gouvernements, les entreprises et les particuliers à prendre des mesures sans précédent pour assurer la sécurité publique», a-t-il déclaré. «Il est de notre responsabilité de respecter ces mesures pour protéger notre pays hôte et assurer la santé et la sécurité de tous les délégués, exposants et participants qui ont confirmé ou exprimé leur intérêt à participer à la deuxième édition de l'IATF.»

Soulignant la nécessité de permettre aux participants de profiter pleinement des opportunités offertes par le salon Amb. Albert Muchanga, commissaire au commerce et à l'industrie de l'Union africaine, a déclaré que le report permettrait aux parties prenantes de se concentrer sur la tâche collective urgente de répondre à la pandémie.


«Nous sommes confrontés à une crise sanitaire sans précédent. Le moment est venu de conjuguer nos efforts pour atténuer également l'impact de la pandémie sur les économies africaines. Nous avons convenu que le deuxième IATF devait avoir lieu dans un contexte plus favorable pour permettre aux pays et aux entreprises africains de profiter pleinement du salon, qui deviendra désormais un élément de leur stratégie de relance », a déclaré Amb. Muchanga.

Soraya Hakuziyaremye, ministre du Commerce et de l'Industrie du Rwanda, a réitéré l'engagement du gouvernement du Rwanda pour le succès du salon.

«La réalité à laquelle nous sommes confrontés aujourd'hui alors que nous luttons contre la propagation de Covid-19 nous a incités à examiner divers facteurs qui auront sans aucun doute un impact sur les entreprises et les investisseurs africains cette année. En partenariat avec Afreximbank et la Commission de l'UA, le Rwanda attend avec impatience le deuxième IATF en 2021 pour stimuler le commerce intra africain, qui est plus que jamais crucial pour le développement de notre continent », Hon. Dit Hakuziyaremye.

Le chef Olusegun Obasanjo, président du conseil consultatif de l'IATF et ancien président du Nigéria a déclaré: «Nous offrons nos sincères condoléances aux familles, amis et collègues de tous ceux qui ont perdu la vie à cause du coronavirus. Nous souhaitons également à tous ceux qui ont été touchés par la récupération rapide du virus. Nous espérons que cette pandémie sera bientôt surmontée pour permettre aux entreprises normales de reprendre et de soutenir la prochaine foire commerciale. "

Le Conseil consultatif a également décidé de reporter la troisième édition de l'IATF de 2022 à 2023 afin de respecter les intervalles de deux ans entre les événements de l'IATF.

Commenter cet article