Prêt russe: le Rassemblement national assigné en justice à Moscou

Publié le

Prêt russe: le Rassemblement national assigné en justice à Moscou

Six ans après avoir contracté un prêt de 9 millions d'euros auprès d’une banque russe, le Rassemblement national de Marine Le Pen est accusé de ne pas l’avoir remboursé à temps.

C’est le 2 juin prochain, devant la Cour d’arbitrage de Moscou, que le Rassemblement national de Marine Le Pen devra s’expliquer. Et justifier le non-paiement, en temps et en heure, du prêt de 640 millions de roubles – un peu plus de 9 millions d’euros au cours actuel – contracté en 2014 auprès d’une banque russe. Une somme que le Rassemblement national aurait dû rembourser au plus tard à l’automne dernier. Lire la suite

Commenter cet article