Afreximbank : Ouverture d’un bureau régional à Yaoundé  

Publié le par Kamagaté Issouf

La Banque africaine d’import-export ( Afreximbank) a ouvert, le mercredi 11 décembre, un nouveau bureau à Yaoundé (Cameroun). Cette nouvelle succursale servira de porte d’entrée de la Banque à la région de l’Afrique centrale, a déclaré Amr Kamel, vice-président exécutif d’Afreximbank pour le développement des affaires et les services bancaires aux entreprises.

S'exprimant lors d'un roadshow organisé à Yaoundé pour présenter les produits, programmes et installations de la Banque au monde des affaires, M. Kamel a déclaré que le bureau rapprocherait la Banque des entreprises locales de la région.

« Nous sommes en phase finale de discussions avec les autorités gouvernementales pour ouvrir la succursale », a-t-il déclaré devant plus de 250 chefs d'entreprise de tous les secteurs clés de l'économie camerounaise.

M. Kamel a noté que de nombreux pays africains prenaient des mesures stratégiques pour décommodiser leurs exportations et mettre en œuvre des stratégies d'industrialisation, affirmant qu'ils étaient fatigués d'être fortement tributaires des produits de base.

De nombreux Africains ne pouvaient plus accepter une situation où leurs aspirations au développement étaient définies par les caprices des marchés internationaux des produits de base, a-t-il expliqué.

Il a salué le rôle confié à Afreximbank dans la mobilisation de toutes les parties vers la réalisation des objectifs de la Vision 2035 du Cameroun et a promis que la Banque était déterminée à aider à la fois le gouvernement et le secteur privé.

Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce du Cameroun, a félicité Afreximbank pour la décision de tenir la tournée de présentation à Yaoundé et pour avoir choisi le Cameroun pour accueillir la succursale de l'Afrique centrale.

Il a exhorté les chefs d'entreprise présents à profiter pleinement des services offerts par Afreximbank afin d'exploiter les opportunités ouvertes par la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).

M. Atangana a noté qu'avec la Zlecaf, l'Afrique était devenue un immense marché de 1,2 milliard de personnes auquel les entreprises du Cameroun et de la région de l'Afrique centrale pouvaient vendre leurs produits.

Dans les présentations qui ont suivi, les membres de l'équipe commerciale d'Afreximbank ont ​​discuté des divers produits, programmes et installations proposés par la banque pour promouvoir et soutenir le commerce à travers l'Afrique.

Les présentations ont couvert le commerce intra-africain; développement des exportations et financement de projets; financement du commerce; finance spécialisée; et garanties.

Le 10 décembre, Afreximbank a organisé une tournée de présentation similaire à Douala, au Cameroun, qui a également attiré plus de 250 chefs d'entreprise représentant les différents secteurs de l'économie.

Commenter cet article