Energie : L’Afrique a encore beaucoup de chemin à parcourir, selon le patron de Centurion Law group

Publié le

Energie : L’Afrique a encore beaucoup de chemin à parcourir, selon le patron de Centurion Law group

NJ Ayuk est le président directeur général de Centurion law group et le président de la Chambre africaine de l'énergie,  exhorte les dirigeants à ne pas voir l’Afrique comme le cotinent qui ne fait que  demander de l’aide. » Il s'agit de l'ego des élites et des intellectuels qui croient avoir les solutions pour expliquer la pauvreté du continent », souligne-t-il.

A en croire NJ Ayuk, alors que la population et les économies de l’Afrique augmentent, les possibilités de développement se multiplient, les sociétés changent et les aspirations des Africains exigent de plus en plus une attention urgente. D’autre part, « la transition énergétique en Allemagne prévoit à l’avenir un système énergétique beaucoup plus efficace et interconnecté, un système qui, je le crois, permettra aux jeunes entrepreneurs africains en nouvelles technologies de tirer des enseignements et d’accélérer la croissance du secteur de l’énergie en Afrique ».

Alors que de nombreuses start-up concevant des solutions durables émergent sur tout le continent, en particulier dans le secteur de l'énergie, l'Allemagne a une opportunité de se familiariser davantage avec l’Afrique pour mieux comprendre comment y investir. Elle devrait notamment proposer à l’Afrique ses solutions énergétiques et technologiques, et permettre aux entrepreneurs africains d'adopter des produits allemands qui peuvent remodeler et restructurer les économies énergétiques africaines.

« Bien que les économies de certains pays de notre continent se soient considérablement développées ces dernières années, en raison notamment des développements du secteur de l’énergie, de la diversification de l’économie et des investissements étrangers soutenus, force est de constater que l’Afrique a encore beaucoup de chemin à parcourir », affirme-t-il.

Pour lui, L'Afrique a besoin d'un soutien établi et durable. » Nous avons besoin de développement des compétences, d'infrastructures clés, d'environnements viables et propices qui conduisent à des résultats et nous devons construire des économies énergétiques dynamiques qui apporteront des changements durables bénéfiques aux femmes et aux hommes africains », affirme le patron de Centurion.

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com

Commenter cet article