Côte d'Ivire- 2ème  édition du Prix du Reporter LafargeHolcim : Les lauréats récompensés !

Publié le

Côte d'Ivire- 2ème  édition du Prix du Reporter LafargeHolcim : Les lauréats récompensés !

Ce mercredi 30 octobre, LafargeHolcim CI a récompensé les lauréats de la seconde édition de son Prix du Reporter pour la Construction Durable portant sur l’impact économique et social de la durabilité des routes et voiries en Côte d’Ivoire.

La problématique de la durabilité des routes et leur impact est un sujet d’actualité pour lequel les lauréats primés ont réussi à mettre en exergue le lien entre infrastructures routières et la notion de développement économique et social.  La participation à cette deuxième édition a été élargie à l’ensemble des journalistes professionnels de Côte d’Ivoire contrairement à l’édition précédente.

Kouassi Mathias, chef de bureau de l’AIP de la région du Poro, remporte le premier prix avec un dossier portant sur « Les routes en béton, une alternative au bitume ». Rappelons qu’il était arrivé second lors de la première édition du concours en 2018.

Le 2ème  prix a été attribué à Ly Goha Aimé Ludovic, journaliste à Radio Yopougon pour son sujet sur  « L’Impact économique et social de la durabilité des routes et voiries en Côte d’Ivoire ».

Le 3ème prix est revenu à Emeline Péhé Amangoua, journaliste au quotidien Fraternité Matin pour son article sur  « Axe routier Abidjan-San Pedro, Quand la dégradation de la Côtière étouffe le second poumon économique du pays ».

Un prix coup cœur a été décerné par le jury composé de représentants de l’UNJCI, le GEPCI, le BNETD et LafargeHolcim CI, pour un dossier donnant une vision de l’évolution des matériaux de construction dans un contexte climatique en mutation. Ce prix coup de cœur a été attribué à Gobou Hervé, journaliste pour le Magazine le Compagnon du BTP pour son dossier « Le BTP à l'ère du changement climatique».

La remise des prix s’est effectuée en présence de de Xavier Saint-Martin-Tillet, Directeur Général de LafargeHolcim Côte d’Ivoire et des Ambassadeurs de Suisse et du Maroc.

Commenter cet article