Uranium iranien: Paris, Pékin et Moscou regrettent la décision de Téhéran

Publié le par Kamagaté Issouf

Uranium iranien: Paris, Pékin et Moscou regrettent la décision de Téhéran

Alors que Téhéran a dépassé les limites imposées à ses réserves d'uranium, les autres signataires de l'accord sur le nucléaire iranien disent regretter cette décision.

L’Iran est catégorique : dépasser les seuils d’enrichissements d’uranium, ce n’est pas violer l’accord sur le nucléaire iranien. Téhéran s’appuie sur un article de ce pacte historique pour justifier sa décision. Selon ce texte, si l’un des signataires de l’accord ne respecte pas ses engagements, le camp d’en face a le droit de suspendre les siens momentanément. Lire la suite

Commenter cet article