Le Ceta, cet accord de libre-échange qui concentre les critiques

Publié le

Le Ceta, cet accord de libre-échange qui concentre les critiques

L'Assemblée nationale française examine mardi 23 juillet le projet d'accord de libre-échange entre l'UE et le Canada, le Ceta. Ce texte, négocié depuis une décennie, a de nombreux opposants. L'accord a pourtant été ratifié par 13 États européens plus le Canada. Il est entré provisoirement en vigueur depuis septembre 2017.

Le Ceta (« Comprehensive Economic and Trade Agreement », « Accord économique et commercial global ») réduit les droits de douane sur la quasi-totalité des produits échangés entre l'Union européenne et le Canada. Il s'agit d'un accord inédit, dit « de troisième génération », c'est-à-dire qu'il est appelé à évoluer dans le temps. Lire la suite

Commenter cet article