Chambre africaine de l’énergie : Un road show en juillet à Pékin pour attirer des investisseurs  

Publié le par Kamagaté Issouf

Chambre africaine de l’énergie : Un road show en juillet à Pékin pour attirer des investisseurs  

La Chambre africaine de l’énergie est plus que déterminée à  capter des investissements dans la zone asiatique, notamment à Pékin, pour le compte de l’accès aux cycles de licences EG Ronda 2019 de la Guinée équatoriale.

Ce projet qui concerne les aspects  pétroliers, gaziers et miniers de ce pays vise à  stimuler davantage l’exploration en Guinée équatoriale et soutenir la diversification économique du pays en développant son industrie des mines et des minéraux à fort potentiel.

« Ce road-show en Chine est au cœur de la stratégie de la Guinée équatoriale consistant à attirer une variété d’investisseurs et de sociétés pour explorer les ressources pétrolières, gazières et minérales du pays. Nous présenterons les opportunités d’investissement offertes par ces deux cycles d’octroi de licences et organiserons des réunions privées avec les investisseurs intéressés », a déclaré Gabriel Mbaga Obiang Lima, ministre des Mines et des Hydrocarbures.

Au cours de cette prospection à l’international,  27 blocs proposés dans le cadre du cycle de licences de 2019 portant sur le pétrole et le gaz, y compris les blocs EG-23 et EG-27 (l'ancien bloc R, qui contient la géante découverte de gaz de Fortuna) pour le développement et évaluation tout comme 25 autres blocks pour exploration, seront présentés. Cette rencontre offre la possibilité aux entreprises chinoises d’explorer les ressources minérales de la Guinée équatoriale, en particulier dans la région de Rio Muni, dans la province du Littoral.

Commenter cet article