BAD : «La Banque a investi environ un milliard de dollars pour soutenir plusieurs  initiatives », estime Adesina

Publié le par Kamagaté Issouf

BAD : «La Banque a investi environ un milliard de dollars pour soutenir plusieurs  initiatives », estime Adesina

Le président du groupe de la Banque africaine de développement (Bad), Akinwumi Adesina, a révélé que son institution a injecté près d’un milliard de dollar dans les projets de développement en Afrique, c’était lors d’une conférence de presse à la veille des Assemblées annuelles 2019 de la Bad, à Malabo (Guinée Equatoriale), selon une correspondance sur place.

Intervenant sur le thème de cette édition (l’intégration régionale pour la prospérité économique de l’Afrique), Akinwumi Adesina explique que si l’intégration se passe bien, l’Afrique va se développer « dans la dignité et la confiance ». Donc il épouse l’idée de la la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf). Qui, pour lui,  constituera la plus grande zone de libre-échange intégré du monde, avec 1,3 milliard de consommateurs et un produit intérieur brut (Pib) combiné d’environ 3,400 milliards de dollars.

“C’est un réel privilège d’accueillir les Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement. Les grandes priorités de la Banque, “High 5”, sont  totalement en phase avecnotre stratégie de développement jusqu’en 2025”, a déclaré le ministre de l’Économie, des Finances et de la Planification, Cesar Augusto Mba Abogo, qui a tenu cette conférence de presse conjointe avec le président de la Bad.

Pour lui, la Guinée Equatoriale est en train de sortir de sortir de sa léthargie, à travers  le développement économique et d’infrastructures. Donc, le choix de ce pays pour les Assemblées 2019 s’explique par son  potentiel économique, duquel l’Afrique Centrale tirera bénéfice de l’intégration régionale, a précisé Akinwumi  Adesina.

En outre le président de la Bad a relève que la banque s’est engagée à accélérer l’intégration du continent. 15 milliards de dollars ont été investis au cours des cinq dernières années, dans les infrastructures d’énergie, de transport et de technologies de l’information et de la communication.

 

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com  

Commenter cet article