Assemblées générales 2019 d'Afreximbank : Débat sur les relations commerciales et économiques entre la Russie et l'Afrique

Publié le

Assemblées générales 2019 d'Afreximbank : Débat sur les relations commerciales et économiques entre la Russie et l'Afrique

Afreximbank a lancé ce jeudi 20 juin à Moscou (Russie) une nouvelle stratégie destinée aux sociétés de commerce d'exportation, lors de la Conférence économique russo-africaine, qui s'inscrivait dans le cadre des réunions annuelles d'Afreximbank, avec le soutien de la Fondation Roscongress et du Centre d'exportation russe.
 

Parmi les intervenants figuraient le directeur général de l’Initiative sur le commerce intra-africain d’Afreximbank, Kanayo Awani, et le gouverneur adjoint de la Banque centrale d’Égypte, Gamal Mohamed Abdel-Aziz Negm. Le renforcement des relations commerciales et économiques entre la Russie et l’Afrique a été l’un des points centraux de la discussion.

Les experts prévoient que le volume des échanges commerciaux entre la Russie et l’Afrique doublera au cours des trois prochaines années. L'année dernière, le volume total de leurs exportations a augmenté de 18% et a atteint 17,5 milliards USD. Dans le même temps, le volume des exportations autres que de produits de base non énergétiques a augmenté pour atteindre 14,3 milliards USD. L'Égypte, l'Afrique du Sud, la Zambie, l'Angola, l'Algérie, le Nigéria et le Kenya sont les principaux consommateurs africains des exportations russes autres que de base.

«Le continent africain a actuellement un potentiel énorme en tant que marché de vente. De nombreux pays africains mettent en œuvre des réformes économiques et la demande en produits de haute qualité et compétitifs augmente. Les entreprises russes s'intéressent à ce créneau et nos produits sont déjà compétitifs en termes de prix et de qualité. Nous prévoyons d'augmenter les volumes d'exportation dans les prochaines années », a déclaré Andrey Slepnev, directeur général du Centre d'exportation russe (Rec).

Une zone industrielle russe est en cours de construction dans la zone économique du canal de Suez en Égypte. Il s'agit du premier mégaprojet d'infrastructure de ce type lancé par le Centre d'exportation russe (qui fait partie de Veb.Ru).

A en croire le directeur général du Centre d'exportation russe, " les résidents de la zone industrielle auront plusieurs avantages clés: la proximité de canaux de transport vitaux, un certain nombre d’accords commerciaux avec l’Égypte, une réglementation des affaires simplifiée au maximum, et un point de contact unique pour la résolution de problèmes ou la résolution de problèmes. Au cours des cinq prochaines années, cette zone de 525 hectares sera transformée en un parc industriel complet pour les entreprises russes". Ajoutant qu'à l'avenir, la zone industrielle russe servira d'avant-poste pour la promotion des biens et services russes en Afrique.

 

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com

Envoyé spécial à Moscou (Russie)

Commenter cet article