Perspectives économiques 2019: L’Afrique doit créer près de 12 millions de nouveaux emplois par an, selon la BAD

Publié le par Kamagaté Issouf

Perspectives économiques 2019: L’Afrique doit créer près de 12 millions de nouveaux emplois par an, selon la BAD

La Banque africaine de développement a rendu public les perspectives économiques en Afrique  en 2019, le jeudi 17 janvier, à son siège à Abidjan (Côte d'Ivoire).

Lors de la présentation du rapport, la  directrice du département de la prévision et de la recherche en matière de politique macroéconomique Hanan Morsy, a indiqué qu’au rythme actuel de croissance de la main-d'œuvre, l'Afrique doit créer environ 12 millions de nouveaux emplois chaque année pour empêcher le chômage d'augmenter. «La croissance tirée par le secteur manufacturier a le plus grand impact sur la création d’emplois», soutient-elle.

Selon la banque, malgré l’augmentation de la dette nationale en Afrique, «il n’existait pas de risque systémique de crise de la dette».D’autant plus que les perspectives de croissance du continent restent stables avec une industrie qui anticipe sur la croissance.

D’après le rapport 2019, "la performance économique générale de l'Afrique continue de se redresser et la croissance du Pib devrait s'accélérer à 4,0% en 2019 et à 4,1% en 2020. Toutefois" l'amélioration de la situation macroéconomique et de l'emploi oblige l'industrie à conduire la croissance, selon le rapport sur les Perspectives économiques en Afrique 2019, publié aujourd'hui par le Banque africaine de développement », fait remarquer les responsables de l'institution panafricaine.

Dans ce document, l’accent est aussi  mis sur l’intégration pour la coopération commerciale et économique et la fourniture de biens publics régionaux.

Pour le vice-président de la Bad, Charles Boamah, le rapport sur les perspectives de l’Afrique en 2019,  présente des défis de taille. Et l’Afrique a les moyens de les surmonter à travers une solidarité. Tout en éliminant les obstacles à l’intégration.

Le lancement du rapport a enregistré la présence de Kanny Diallo, ministre de la Planification et de la Coopération internationale pour la République de Guinée et Alma Oumarou, ministre et conseillère spéciale du président du Niger Mahamadou Issoufou. 

 

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com

Commenter cet article