Nigéria : la Banque centrale reste perplexe face au Brexit

Publié le par Kamagaté Issouf

Nigéria : la Banque centrale reste perplexe face au Brexit

Le comité de politique monétaire de la banque centrale du Nigéria observe des réserves quant aux incertitudes qui entourent une certaine conjoncture internationale, notamment l'issue attendue du Brexit qui implique la Grande Bretagne, un partenaire économique de poids. Tout comme la guerre commerciale qui oppose  les Etats Unis et la Chine, deux autres partenaires importants du Nigéria, a appris Le Kiosque de l’Eco.

Pour cette première rencontre de politique monétaires de l'année 2019, l’on note que la banque centrale du Nigéria a maintenu son principal taux d’intervention à 14%.Et l'inflation est remontée à la hausse terminant fin 2018 à 11,4%, avec une inflation alimentaire qui a atteint les 13,6%.

Même si des poches de faiblesse pour la stabilité du Naira ont été relevées, le pays affiche une progression significative des actifs extérieurs et une liquidité suffisante dans le secteur bancaire.

Mais, une hausse est à craindre. Cela peu engendrer une forte demande de monnaie.

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com

Commenter cet article