Ghana : Le gouvernement décaisse 15,5 milliards de dollars pour la dette intérieure

Publié le par Kamagaté Issouf

Ghana : Le gouvernement décaisse 15,5 milliards de dollars pour la dette intérieure

Le ministre des Finances ghanéenne  Ken Ofori-Atta a révélé que le gouvernement va décaisser 15,5 milliards de dollars (14 milliards Ghc) pour le paiement des arriérés.  C’était lors de la présentation du budget 2019.

Cette nouvelle a été reçue comme un boom de soulagement pour la Chambre de commerce et d’industrie du Ghana (Gncci). « Nous sommes optimistes sur le fait que dès que ces sommes seront versées aux fournisseurs et aux entrepreneurs, le flux de trésorerie au sein du système sera certainement bon et les entreprises pourront prospérer », a indiqué Nana Agyenim Boateng président de la Chambre.

Après une période difficile marquée par la chute des prix des hydrocarbures et l’insuffisance de liquidité qui a frappé les entreprises, l'économie ghanéenne est entrain de rebondir, avec une perspective de croissance de 8% en 2018.

Le Ghana a fait le choix de se concentrer sur ses propres ressources (une gestion rigoureuse des finances publiques) et à la limite sur les  marchés financiers au détriment du soutien des institutions de Bretton Wood, notamment du Fonds monétaire international (Fmi). Ce, pour consolider ses acquis du développement.

Mais, le pays devrait trouver les moyens d’amoindrir les risques liés à la  hausse des cours du pétrole afin de maîtriser l’inflation. Qui a ralenti pour atteindre son plus bas niveau.

 

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com

Commenter cet article