Financement : Afreximbank prête 170 millions de dollars à Orascom pour son expansion panafricaine

Publié le par Kamagaté Issouf

Financement : Afreximbank prête 170 millions de dollars à Orascom pour son expansion panafricaine

La Banque africaine d'import-export (Afreximbank) a signé, le jeudi 17 janvier, au Caire (Egypte), un accord de facilité accordant un prêt de 170 millions de dollars au conglomérat égyptien Orascom investment holding (Oih), afin d'aider l'entreprise à développer ses activités panafricaines, a appris Le Kiosque de l'Eco.

Lors de la cérémonie de signature, le professeur Benedict Oramah, Président d'Afreximbank, a déclaré que cet accord entre les deux parties faisait partie des efforts de la Banque pour promouvoir les investissements intra-africains et la fabrication pour l'exportation à l'aide du mécanisme de financement intra-africain.

Il fait remarquer que cette transaction représentait une opportunité majeure pour les investissements ciblés d'OIH dans des entreprises africaines afin de soutenir leur transformation, d'accroître leur capacité de production et de produire des exportations de meilleure qualité grâce à une meilleure valeur ajoutée, en particulier dans le secteur de la transformation alimentaire.

Le mécanisme viendrait compléter les réformes en cours au niveau macroéconomique et du filet de sécurité en Égypte, qui visent à favoriser une croissance économique sectorielle, en particulier dans des secteurs stratégiques où la création d'emplois et la réduction de la pauvreté ont déjà fait leurs preuves, a-t-il déclaré.

Le président a déclaré que cet accord mettrait en place un partenariat stratégique à long terme entre Afreximbank et Orascom, décrivant OIH comme l'une des sociétés de portefeuille les plus performantes et les plus diversifiées de la région de l'Afrique du Nord, avec le potentiel d'assister la Banque dans l'expansion de ses opérations dans le pays. marchés régionaux et égyptiens.

«Notre collaboration ouvre le potentiel pour nos deux institutions de renforcer leurs relations et leur coopération mutuelle afin de contribuer de manière significative à libérer le plein potentiel des investissements intra-africains», a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Naguib Sawiris, président de l'Oih, a déclaré que son objectif principal était actuellement d'investir en Afrique, ajoutant que le continent ne progresserait que si le commerce intra-africain et la croissance de l'investissement se développaient.

Il incombait aux Africains de s'unir pour œuvrer à cet objectif, a-t-il déclaré. À cet égard, Orascom Investment explorerait les opportunités commerciales et d’investissement évoquées par Afreximbank dans des pays tels que le Rwanda, le Togo, Eretria, le Nigéria et Sao Tomé.

M. Sawiris a félicité Afreximbank pour le traitement rapide de la transaction, ainsi que pour le professionnalisme et le dévouement dont l'équipe d'Afreximbank a fait preuve.

Tamer Elmahdy, directeur général, accompagnait M. Sawiris à la cérémonie de signature; et Khaled Elleithy, directrice générale des finances.

 

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com

Commenter cet article