La Foire commerciale intra-africaine : Didier Drogba invite les africains à commercer entre eux

Publié le par Kamagaté Issouf

La Foire commerciale intra-africaine : Didier Drogba invite les africains à commercer entre eux

« Je suis ici pour promouvoir le commerce entre nous, en tant qu'Africains, car la plupart du temps, nous sommes prompts à commercer avec d'autres continents et non les uns avec les autres », a déclaré l’ex internationnal ivoirien, Didier Drogba, footballeur de renom mais aussi entrepreneur, lors d’un panel animé dans le cadre de la première foire commerciale intra-africaine (Iatf 2018) qui se tient au Caire.

Nommé ambassadeur de l’Iatf 2018, Didier Drogba a affirmé, autour du panel intitulé : « D'un football à un dirigeant d'entreprise: exploiter le capital de marque des stars africaines »,que les Africains avaient la capacité de développer le continent. Pour lui, il est important que les Africains investissent dans des entreprises africaines plutôt que d'attendre ou de dépendre des soutiens externes. «Je sais que nous avons le potentiel et tout entre nos mains pour le réaliser. Nous devons sortir de nos zones de confort et croire que nous pouvons faire plus », a soutenu le meilleur joueur de l’histoire de Chelsea.

M. Drogba s'est dit prêt à travailler avec divers secteurs d'activité et industries et à utiliser son image de marque pour faire la différence. Avant de révéler qu’il a pris la décision de devenir entrepreneur au début de sa carrière dans le football. Car, de nombreuses gloires du football ont sombré après leur retraite, parce qu'elles n'avaient pas planifié leur vie après le sport, remarque-t-il.  Donc c’est cette peur qui l’a motivé dans l’entrepreneuriat.

Organisée par la Banque africaine d'import-export (Afreximbank), en collaboration avec la Commission de l'Union africaine (Ua), l’Iatf 2018 se tient au Caire (Egypte) du 11 au 17 décembre. Près de 1 100 exposants participent au salon dont le centre de traitement des transactions a enregistré des transactions dépassant l'objectif initial de 25 milliards USD en accords commerciaux signés, pour atteindre 27 milliards USD à la fin du troisième jour.

 

Commenter cet article