"BRVM  Fintech  innovation challenge"»: Quatre projets récompensés

Publié le par Kamagaté Issouf

"BRVM  Fintech  innovation challenge"»: Quatre projets récompensés

Tibank ;Paychap ; Richbourse ;Fetish. Ce sont  les quatres projets qui ont été retenus dans le cadre du concours "Brvm Fintech innovation challenge 2018", organisé par la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm).Présentés respectivement par Elie Macaire Zokou (Côte d’Ivoire), William Tété Amouh (Bénon), Brian Ifoni Idoussou (Togo) et  Cédric Arthur Yao (Côte d’Ivoire), ces porteurs de projets ont reçu chacun, ce vendredi 21 décembre, à Abidjan Plateau, un chèque d’une valeur de  un million Fcfa. Ce, dans le but de développer leur idée fintech sous le regard des spécialistes et experts du domaine.


La compétition a enregistré 36 dossiers de candidature. Qui ont fait l’objet d’un processus rigoureux, selon Moussa Dabo, directeur des Opérations par intérim à la Brvm. Ces dossiers ont aussi fait  l’objet d’un dépouillement et d’un examen minutieux par un jury composé de spécialistes afin de présélectionner les projets innovants qui répondent aux problèmes des populations et permettent d’anticiper sur les « disruptions » futures du système financier régional de l’Uemoa. Surtout des projets qui s’inscrivent dans le cadre de la mise en place du laboratoire des technologies numériques (Brvm Fintech lab),

Pour le directeur général de la Brvm, le fait de mettre les nouvelles technologies au cœur du développement futur de la Brvm et du Dc/Br marque la première concrétisation de l’action stratégique de ces deux entités. A l’en croire, les Fintech vont être au cœur de la révolution numérique, du fait de leur transversabilité. C’est pourquoi il a saisi l’occasion pour « exhorter les acteurs du secteur financier, dans leurs différents rôles et responsabilités, à accompagner activement le développement d’un environnement FinTech dans la zone Uemoa afin de créer un écosystème financier plus compétitif et plus inclusif pour les consommateurs, mais surtout plus à même d’impulser un développement durable des pays de l’Union ».

Les quatre lauréats bénéficieront d’un accompagnement de la Brvm et de ses partenaires Nsia Banque, Hudson & Cie, Cgf Bourse et Atlantique Finance,  sur une période de 12 mois.

Brvm Fintech innovation challenge était ouvert aux jeunes talents, personnes physiques âgées de 18 à 40 ans ou startups établies dans la région Uemoa, qui étaient porteurs de projets innovants ou de thèmes de recherche d’intérêt dans la Finance technologique.
 

issouf.kamagate@lekiosque-deleco.com

Commenter cet article